l’alimentation en randonnée : conseils

Eventbrite - Programme clubrando06 : 2014

La randonnée, quelque soit son rythme ou sa difficulté est une activité physique, qui nécessite donc une dépense énergétique supérieure à « une activité sédentaire ». Une bonne alimentation va vous permettre de repousser la fatigue, de mieux résister aux intempéries…. Voici donc quelques conseils  sur l’alimentation en randonnée bien adaptée pour être en forme et minimiser le risque de défaillance et éviter la fameuse « hypoglycémie » qui est un risque d’accident en montagne.

L’alimentation avant la randonnée.

Même s’il est important d’avoir une alimentation équilibrée quotidiennement, lorsque vous avez une randonnée de prévue, il faut se concentrer sur le dernier repas de la veille et de votre petit déjeuné.

Le dernier repas de la veille.

Le repas de la veille à pour objectif de constituer vos réserves d’énergie pour la journée qui vous attend le lendemain. Il devra donc  principalement être constitué d’un apport de glucides (sucres lents pour constituer votre stock de « carburant ») comme les pates, riz, pommes de terre… qui pourra être par exemple accompagné d’un filet de poulet, du poisson. Eviter les viandes rouges en général avant de faire du sport.

Le petit déjeuné

Afin que celui-ci soit digéré et assimilé, il doit être pris 2-3 heures avant le départ de votre randonnée. Il est très important de ne pas sauter ce repas qui va vous apporter l’énergie nécessaire à votre journée. Si vous n’avez pas faim le matin quelques petites astuces pour éviter de partir à jeun qui serait une grosse erreur :

  • Ne vous levez pas au dernier moment
  • Prenez un verre d’eau dès votre levée et attendez un petit peu avant de commencer votre petit déjeuner
  • Etalez votre petit déjeuner par petites portions régulières plutôt que vous forcer  à tout manger d’un coup

Pour sa composition ne changez pas vos habitudes  :

  • Tartine de pain avec un tout petit peu de beurre et de la confiture (ou du miel dont l’apport est très intéressant)
  • Boisson chaude (thé, café)
  • A éviter les aliments gras comme les viennoiseries 

L’alimentation pendant la randonnée.

Voici quelques règles simples à respecter pour que votre randonnée se déroule au mieux :

  • Prévoir un repas principal  durant la randonnée. Exemples : salade composée (Riz, pates, pommes de terre), tartes, cakes, sandwichs crudités…
  • Prévoir des aliments à prendre régulièrement en collation en cours de randonnée. Exemples : barres de céréales, barres énergétiques, oléagineux (amandes, noix..) fruits secs (raisins secs, abricots secs…), pâte de fruit, pain d’épice…

  • Vos aliments doivent avoir un volume réduit, qui allègera également votre sac. (Réduisez les emballages)

Gardez toutefois la notion de plaisir et ne vous privez pas devant une dégustation de fromage lors d’une randonnée gastronomique en montagne par exemple !