OFFRE PROMOTIONNELLE DE LA RENTREE

 Partez du bon pied pour cette rentrée !

Pour tout nouvel abonnement à notre newsletter entre le 29 août et le 30 septembre 2017, le tarif de la randonnée est à 15 € au lieu de 20€ (covoiturage non compris). Offre unique par adresse mail. Inscription en ligne en utilisant l’adresse mail de l’abonné dans le formulaire d’inscription.
Eventbrite - Programme clubrando06 : 2017

N’hésitez à pas à franchir le pas et nous rejoindre !!

OFFRE PROMOTIONNELLE DE LA RENTREE

 Partez du bon pied pour cette rentrée !

Pour tout nouvel abonnement à notre newsletter entre le 29 août et le 30 septembre 2017, le tarif de la randonnée est à 15 € au lieu de 20€ (covoiturage non compris). Offre unique par adresse mail. Inscription en ligne en utilisant l’adresse mail de l’abonné dans le formulaire d’inscription.
Eventbrite - Programme clubrando06 : 2017

N’hésitez à pas à franchir le pas et nous rejoindre !!

Cime de l’aspre-Les tourres, Haute vallée du var

Eventbrite - Programme clubrando06 : 2017

Dans son effort constant de rechercher les meilleures randonnées du département, le clubrando06 vous emmène dans les endroits les plus reculés au prix d’emprunter des pistes carrossables impossibles. Aujourd’hui, la route pour monter au village des Tourres. Une route splendide au-dessous des gorges de la barlatte et un mini tunnel où l’on croirait rentrer avec le véhicule dans une grotte !!. Une fois la route passée, nous entamons la marche pour faire l’ascension de la cime de l’aspre. Nous décidons de quitter rapidement le sentier pour faire notre propre chemin dans une herbe sèche mais douce, sans difficultés techniques, chacun faisant ses propres zig-zags à sa convenance. Tout le monde est surpris d’avoir fait déjà 600 m quand on arrive sur la crête finale qui nous emmène au sommet. Ici ça se corse un peu, la pente s’accentue, l’herbe fait place au cailloux. Mais l’effort est récompensé par une crête qui domine toute la vallée du haut var, la vallée de la Tinée. La cime de Pal avec un jeu de lumière époustouflant, les différentes teinte de couleurs des marnes noires entachées de point d’herbes, des ombres des nuages….magnifiques. Le Pelat (3051 m) n’est pas loin, Roche Grande non plus. Quelques rafales de vent nous imposent de manger à la cabane de l’aspre (ancien observatoire). On y ouvrira une bouteille de champagne et du vin de sorbier pour fêter un anniversaire et le plaisir de se retrouver après les vacances de chacun. La descente fut un peur bonheur. Dans les herbes, tranquille, facile, chacun faisant son propre chemin. On aurait pu se passer de chaussures de marche !!.Une halte au col des trente souches et nous redescendons au hameau médiéval des Tourres. Une belle balade qui nous appelle déjà cet hiver pour un WE raquettes au gîte du hameau. Qui est partant ?!!

Yohann Clubrand06. Merci à Jonathan pour les photos

Enaux-Sussis- Haute vallée du Var

Eventbrite - Programme clubrando06 : 2017

C’est au départ du petit Hameau d’Enaux que démarre la randonnée. Le chemin serpente dans une forêt ombragée de sorbiers, de chênes et de hêtres. Il fait déjà chaud le matin, mais le feuillage nous apporte de la fraicheur. Quelques pauses puis c’est déjà 12h30 où nous trouvons un endroit sous les arbres à Sussis. Sussis petit hameau du haut var où quelques granges et habitations traditionnelles en bois subsistent. Un charme se dégage de ce petit hameau très bien entretenu. On aimera certainement séjourner au gite le trinquier dans une nature paisible afin de profiter pleinement du paysage. Le retour rapide par le même chemin nous offrira une vue sur les hauts massifs de la tinée et du haut Var, avec notamment le Mounier qui pointe le bout de son nez. Quelques rivières sur le sentier nous aura permis de mouiller la nuque et les casquettes. Une randonnée bien agréable aussi vue du ciel à quelques points de la randonnée. Retrouvez un petit film sur notre page Facebook !!

Yohann. Merci à Jonathan pour les photos

Lac Balaour-Lac de fenestre- Vésubie

Eventbrite - Programme clubrando06 : 2017

Dès notre arrivée sur le lieu de la randonnée nous visitons le sanctuaire où la sainte Madone attend patiemment la procession qui la redescendra à la fin de l’été dans la vallée. Ce sanctuaire créé en 887 fût dès 1388 (date de la dédition du comté de Nice à la Savoie) sur le passage de la route du sel vésubianne passant par le col de fenestre avant de rejoindre Turin. Ceci bien avant que le passage par le col de Tende fut abrogé de taxes exorbitantes . La montée est progressive, les vallons de prals et du ponset se découvrent en face pour la montée au cinq lacs. Les mélèzes se font plus rares. Les chamois montrent le bout de leur nez. Et nous voilà arrivé au lac glaciaire de Balaour (lac balcon en occitant). Formé à la fin de la dernière glaciation il y a 10000ans, ce lac est un vestige de cette époque où les roches alentours sont encore marquées par la reptation du glacier. Les sommets, nous rappellent la majestuosité de lieux avec le Gélas ( 3143 m), l’agnelière, le mont Ponset etc….Le repas est pris au lac. Une petite baignade pour certaines s’impose, notamment pour aller cueillir les quelques myrtilles situées sur la petit île au milieu du lac. Puis nous fêterons  dignement un anniversaire au champagne (refroidi dans le lac). L’après midi;  une dernière montée nous amènera a un petit col dominant le lac de fenestre, bouclant ainsi un parcours en totale liberté avec les chamois, loin des sentiers battus. Yohann. Clubrando06.

Cirque de la cime de la valette de Prals

Eventbrite - Programme clubrando06 : 2017

Ce dimanche 16 juillet la fraicheur des alpages est recherchée. Au-dessus du village de Belvédère dans la Vésubie, on emprunte une piste carrossable de 6 km, pas toujours en bon état, et on se gare juste avant la Vacherie de Férisson. Au retour, promis, on s’achètera un bon fromage !
Nous démarrons notre randonnée derrière la Vacherie par une montée progressive devenant plus raide, en direction de la Cime de la Valette de Prals (2496 m). La promesse d’un panorama magnifique sur les secteurs des Merveilles, Boréon, Vésubie et Gordolasque, nous encourage à couper par le cirque de Férisson. Là, une grande croix en bois fait office de carrefour et marque notre arrivée à la Baisse de Férisson (2254 m) laissant se dégager une vue magnifique sur l’emblématique Gélas (3143 m), mais également en contrebas, sur le sanctuaire de la Madone de Fenestre. Un petit criquet (Jiminy ?) semble vouloir nous accompagner. La « voix de notre conscience » nous guide sur un chemin en balcon au-dessus du cirque de Férisson bordé de fleurs : millepertuis, œillets, , joubarbe, pédiculaire, et même un champ d’arnica.
Direction la cime de la Valette. La vue se dégage sur le massif des Merveilles, de la Gordolasque et sur le Gélas. La Cime de la Vallette de Prals (2496 m) orné d’une belle croix, nous offre une vue magnifique sur les sommets comme le St Robert, le Gélas, le Ponset et le Mont Neiglier, la Cime Paranova, le Grand Capelet, le Bégo, la Cime du Diable et le Capelet Supérieur. Nous faisons la pause déjeuner ICI, c’est trop beau. Il faut prendre le temps d’admirer. Petit aperçu sur les lacs de Prals un peu plus bas (2269 m). L’air se rafraichit, soudain une brume blanche s’avance vers nous, masquant les cimes alentours. Il se dégage alors une atmosphère étrange, presque mystérieuse. La visibilité étant plus restreinte, nous portons notre regard à nos pieds et apercevons quelques fleurs de génépi nous rappelant ses propriétés stimulante et tonifiante. Le retour se fait hors sentier sans marquage, par un sentier à peine marqué, qu’autrefois les bergers empruntaient. Les sifflets des marmottes nous rappellent que nous sommes sur leur territoire, certaines courent de terrier en terrier. Chose promise, chose due, arrivés à la vacherie, nous nous offrons un morceau de fromage de ferme afin de le déguster à la maison en pensant à cette belle journée d’été passée dans une ambiance de sympathiques randonneurs. Nous quittons ce bel endroit et jetons un dernier coup d’œil sur ce village médiéval de Belvédère, vue de la route puis en le traversant. Au départ de la vacherie, cela a permis d’offrir une randonnée dans un coin de nature merveilleux dont l’accès peu facile a permis d’en faire une rando sans difficulté.

Merci à Christine pour le texte et le photos. 

Yohann clubrando06

Lac de Tavels-Isola 2000

Eventbrite - Programme clubrando06 : 2017

Ce dimanche 25 juin, nous fuyons l’atmosphère  chaude et humide de la vallée pour monter vers la station de ski d’ ISOLA 2000 où l’air y est plus frais. Appâtés par l’idée de découvrir le lac de Tavels, voire même de s’y baigner, nous avons débuté notre ascension près de la retenue d’eau alimentant les canons à  neige en hiver, sous l’ombre imposante du Mont Malinvern culminant à  2938 m. Puis, arrivés au Col Mercière (2342 m) tout en observant les blockhaus de la dernière guerre, nous apercevons des chamois tout autour. Nous laissons le chemin qui mène à  la tête Mercière à droite, pour nous engager sur un sentier très vite encombré de pierres et de rochers impressionnants par leur taille. L’attention est intense, le pied cherche la stabilité pas toujours évidente. Les cairns nous guident, mais nous traversons selon notre intuition. Le lac (2235 m) n’est pas loin, on l’aperçoit, il est magnifique, le minéral domine, laissant quelques massifs de rhododendrons et de petites fleurs lui donner une nuance de vert. Les plus courageux se sont baignés dans le lac. « Elle n’est pas très fraiche » d’après eux. Les petits poissons « picorent » les doigts de pied. Cinq d’entre nous ont eu la douce folie de grimper (350 m D), pour admirer le lac de Portette (lac italien), de l’autre côté de la paroi rocheuse ! Eh oui, on est comme ça dans notre Club, curieux d’aller toujours plus haut et plus loin pour être encore plus éblouis par ces merveilleux panoramas de montagne. 

Merci à Christine pour le texte et les photos