La confiture de cynorhodon

La confiture de cynorhodon.

Le cynorhodon est très riche en vitamine C (20 fois plus que l’orange) et vous aidera à passer l’hiver loin des microbes.

Réaliser la confitures n’est pas choses facile. Il faut du courage, de la volonté et de la patience. Le cynorhodon pousse partout sur tout types de sol, il n’est pas très exigeant, même si pour pousser il a besoin d’espace. Pour la cueillette se munir de gants, de vieux vêtements,  l’arbuste défendant âprement ses fruits. La cueillette à lieu en hiver après les premières gelées. Il faut que le fruit soit ramolli par le gel/dégel.

Pour cueillir 1 kg de baies en évitant d’entrainer la tige, il faut environ 1h. Tout dépend de l’endroit où vous êtes et de la quantité disponible.

Pesez la quantité ramassée, puis lavez les fruits. Pour 1 kg ajouter 1 litre d’eau. Faites bouillir 40-45 min à feu doux. Mixez le tout au mixeur à main. Ensuite il faut éliminer les pépins dans un premier temps avec un moulin à légume (temps 45 minutes). Puis dans un deuxième temps, il faut éliminer les poils et autre partie du fruit. On choisira un tamis de 0.4 mm ou une passoire « chinois » fine (temps 45 minutes). Pesez la quantité obtenue (pour 1 kg de fruit, cette quantité est de 500 à 700 g). Ajoutez la moitié du poids en sucre, mélangez puis portez à ébullition 30-40 minutes jusqu’à la consistance souhaitée, généralement jusqu’à ce que la préparation fige. Vous pourrez si vous le souhaitez ajouter quelques gouttes de jus de citron. Versez la confiture dans les pots préalablement stérilisés, puis les retourner. Voilà c’est fait 3h30 d’effort environ pour arriver à faire 3 pots de 350 g.

 

Auteur de l’article : Fabrice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *