Les orchidées de Fabrice

Ou l’histoire d’une exploration botanique sans fin dans les Alpes, la Provence (et le reste du monde)

« Ophrys bécasse » sur le site exceptionnel de Saorge dans les Alpes Maritimes (photo Fabrice Morel)

Les orchidées c’est une passion et une aventure qui commence avec ma carrière de guide en 2002… ce qui valait bien (il était temps) un article avec quelques belles photos ! J’organise chaque printemps des randonnées orchidées au mois de Mai dans notre belle région. Dates disponibles et inscription sur la page inscription bien sûr comme toujours !

Je suis accompagnateur en montagne depuis 2002. Je n’avais pas de connaissance botanique particulière avant de commencer ma carrière. A partir de 2002, j’ai travaillé dans ma région niçoise mais aussi à l’UCPA en Savoie et Haute Savoie. J’ai alors côtoyé des collègues passionnés de botanique. L’exercice de mon métier de guide m’a poussé à approfondir mes connaissances en faune et flore, c’est évidemment la base de notre métier. Avec l’objectif de proposer à mes groupes des sorties thématiques variées : randonnée flore (alpine ou méditerranéenne selon les périodes), randonnée plantes médicinales et comestibles, ou encore des randonnées orchidées !

C’est alors que j’ai commencé à m’éveiller aux monde des orchidées. C’est aussi le plaisir désintéressé et simple d’explorer, se laisser aller à leur recherche sans forcément aller trop loin, et concilier avec une autre passion : la photographie… Aller à leur recherche, les trouver, c’est aussi une sorte de méditation, de communion avec la nature… C’est enfin l’envie de partager cela avec mes groupes de randonneurs. Je propose d’ailleurs aussi régulièrement des diaporamas faune et flore.

Les orchidées sont intéressantes à plusieurs titres. Déjà elles sont très belles tout simplement ! De plus elles ont des caractéristiques insolites et fascinantes. On ne peut que s’étonner de leurs diverses stratégies de reproduction tellement astucieuses et évoluées ! Je vais en parler mais même un esprit cartésien réfractaire à toute religion peut se demander s’il n’y a pas un miracle derrière tout ça. « Un peu de science éloigne de Dieu, mais beaucoup y ramène. » Louis Pasteur

Enfin les orchidées sont connues dans le monde entier car populaires chez les fleuristes et collectionneurs. Et ce sont les fleurs les plus répandues dans le monde: il y en aurait près de 20 000, et la plupart sont tropicales ! Si nous connaissons surtout les orchidées tropicales des fleuristes, les orchidées européennes sont souvent méconnues et ignorées alors qu’elles sont nombreuses autours de nous. Il suffit d’ouvrir l’oeil pour s’en rendre compte et aussi de participer aux « randonnées orchidées » de Rando06 !

C’est en Haute Savoie, lors des étés de 2002 à 2007 où j’ai travaillé à l’UCPA des Contamines Montjoie et aux Arcs 1600 en Savoie que commencent mes premières explorations à la recherche d’orchidées. Certaines sont très communes et se trouvent partout dans les prairies alpines au début de l’été.

Orchis de Savoie probablement. Espèce rare qui ressemble à Orchis de Fuchs

Plus on étudie quelque chose, plus on s’y intéresse ! J’ai donc rapidement commencé à les étudier aussi dans les livres pour les identifier ! Mon oeil s’est aiguisé et petit à petit, et tel un cueilleur de champignons j’ai commencé à les trouver partout au hasard des randonnées que j’encadre en groupe. Cela ne manque pas de faire rire les randonneurs, et aussi de les interpeller : « on aurait pu marcher dessus sans même les voir !  »

C’est un peu comme une chasse au trésor et tomber dessus est toujours pour moi une joie. C’est ainsi que j’ai découvert les orchidées au fur et à mesure de mes pérégrinations dans mon pays niçois natal et plus largement dans toutes les régions où j’ai exercé : les Alpes, la Provence et l’Italie, et même à Madère ou enfin dans les îles des caraïbes en Martinique et Guadeloupe !

Je parlotte, mais il est grand temps de vous montrer quelques photos !

Me voici en 2018 en train de les photographier près de chez moi à Nice au parc départemental de la Grande Corniche ! Nous avons la chance dans les Alpes Maritimes de trouver des orchidées dans presque tous les milieux depuis le niveau de la mer jusqu’à plus de 2500 m d’altitude dans le Mercantour. C’est pourquoi nous trouvons une diversité extraordinaire d’orchidées alpines en altitude, et « méditerranéo-provençales » sur le littoral, et les basses et moyennes vallées. J’utilise un bon appareil photo (canon 5d pour les connaisseurs) et surtout un objectif « macro » (Tamron 90 mm), indispensable car ces fleurs sont parfois minuscules, plus petites que l’ongle de votre pouce !

Rando orchidées avec Rando06

Pas besoin d’aller bien loin pour les trouver ! Cet « orchis géant » pousse proche du littoral du pays niçois, ou encore sur les talus des route : elles y poussent par milliers, mais pas grand monde ne les remarque par méconnaissance. Une fois même je l’ai observé sur la pelouse devant le lycée Massena en plein centre ville de Nice !

Orhis Géant au Mont Boron à Nice ! Randos orchidées avec Rando06
Orhis Géant au Mont Boron à Nice ! Randos orchidées avec Rando06

Voici une espèce méditerranéenne assez rare : l’orchis « Papillon » que j’ai pu observer en grand nombre sur le site du Club Med d’Opio ! Ses couleurs sont incroyables, presque rose fluorescent !

Orchis Papillon randonnée orchidée Rando06 (photo Fabrice Morel Mayer)
Orchis Papillon / randonnée orchidée Rando06 (photo Fabrice Morel Mayer)

Les orchidées du genre « ophrys » sont parmi les plus belles et les plus étonnantes. Pour assurer leur pollinisation elles ont une stratégie extraordinaire : leur pétale du bas (ou labelle) imite le corps d’un insecte (une abeille par exemple) pour inciter un mâle de l’espèce ciblée à venir essayer de se reproduire. Certains ophrys arrivent même à sécréter des phéromones pour mieux attirer l’insecte, incroyable ! L’insecte transporte ensuite le pollen vers une autre fleur de la même espèce en général (car il est encore une fois attiré ou « leurré ») donc pas de gaspillage de pollen, que c’est malin !

Une de mes préférées car amusante, c’est l’orchis Singe qui porte bien son nom : la fleur et surtout le labelle divisé comporte comme des bras et des jambes recourbées et cela ressemble en effet à un singe.

Orchis Singe randonnée accompagnée avec Rando06
Orchis Singe / photo de Fabrice Morel Rando06,

Tandis que l’Orchis « militaire » porte aussi ce nom là car son labelle ressemble un peu à un soldat… enfin un soldat de l’ancienne époque à pantalon bouffant (un peu comme un « zouave »)

Lors des randonnées orchidées je propose une sortie pédagogique et facile au plateau de Calern ou de Caussol (pays Grassois) où l’on trouve des milliers d’orchis Sureau qui est déjà une espèce plutôt alpine. C’est une randonnée famille idéale ou une randonnée découverte parfaite aussi pour les débutants.

2 orchidées plutôt insolites. A gauche la très délicate et minuscule Orchis Mouche observée en vallée de l’Esteron lors d’une randonnée à Sallagriffon . A droite au même endroit, la noettie nid d’oiseau qui est dépourvue de chlorophylle et ne peut faire de photosynthèse. Mais qu’à cela ne tienne ! Comme la plupart des orchidées, la Néottie a développé des caractéristiques la rendant extrêmement économe en ressources : les besoins en eau et en azote sont nettement réduits par rapport aux plantes vertes. La Néottie s’associe à un champignon qui vit en symbiose avec les racines d’un feuillu. Des métabolites (sucres, acides aminés…) de l’arbre lui sont transmis par le champignon !

En été lors des randonnées « flore« , nous trouvons de nombreuses orchidées de l’étage alpin. Celle ci-dessous est l’orchis vanille et cette photo est prise dans le Parc de la Vanoise ! Comme son nom l’indique elle a une odeur de vanille. D’ailleurs la vanille est une orchidée aussi, mais tropicale et non alpine bien sûr ! 😉 Dans le Mercantour nous avons presque la même mais de couleur orange saumon, c’est la jolie Nigritelle de Cornelia , une espèce locale des Alpes du sud.

Nigritelle. Randonnée Orchidée avec Rando06
Nigritelle ou « orchis Vanille » dans la Vanoise !

Très commune et toujours en montagne plutôt entre 1000 et 2000m, on trouve les « orchis brulés »

orchis brulée / randonnées flore avec Rando06
Orchis brulé / randonnées flore avec Rando06


A basse altitude au contraire nous trouvons lors des randonnées en ligurie ou les randonnées dans le pays niçois, des orchidées plus provençales comme les sérapias

sarapias  randonnées flore avec Rando06
Sérapias à Opio Randonnée Orchidée avec Rando06

En forêt de montagne nous trouvons d’autres orchidées assez différentes d’aspect. En voici une spectaculaire qui pour le coup, ressemblerait presque à une orchidée tropicale !

Limodore a feuilles avortées  randonnée flore avec Rando06
Limodore a feuilles avortées randonnée flore avec Rando06

Et voilà c’est tout pour aujoud’hui, d’autres articles viendront compléter celui ci avec des focus sur certaines espèces, mais le mieux c’est de venir participer à nos randonnées « flore » ! 😉

Randonnée  Saorge Mercantour
Les terrasse de Saorge où poussent de nombreuses orchidées / Randonnée Saorge Mercantour avec Rando06

Vous pouvez aussi participer à nos randonnées faune, ou randonnées patrimoine.

Et lors de toute nos randonnées les accompagnateurs en montagne vous racontent toute sorte d’histoires car c’est notre métier de partager avec vous nos passions pour la flore, la faune, et le patrimoine de nos régions !

Auteur de l’article : Fabrice

2 commentaires sur “Les orchidées de Fabrice

    Scanu Sylvie

    (26 mars 2020 - 17 h 49 min)

    Les photos sont magiques en cet instant…
    Merci de savoir mettre en valeur ce que l’on ne voit pas forcément au quotidien…

      Fabrice

      (28 mars 2020 - 12 h 44 min)

      Merci pour ton commentaire Sylvie ! A bientôt en rando !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *